Son acte de naissance

LACOMBEnaissance.jpg (176370 octets)< Clic pour agrandir l'image de l'acte.    source: Réseau National d'Entraide, Association Française de Généalogie
                                                            BP n° 39, 75560 Paris cedex 12, www.AFG-2000.org

 

Transcription de l'acte:

En marge : N° 47 Naissance de LACOMBE Séraphine Aglaée le 21 août 1855.

Le texte : Acte de Naissance N° 47.

L’an 1855 et le 23ième jour du  mois d’août, à une heure du soir, par-devant nous CORCINOS Maurice Marie, Maire, officier de l’état civil de la commune de Mosset, canton et arrondissement de Prades, Département des Pyrénées Orientales, a comparu LACOMBE François, âgé de 59 ans, domicilié à la Carole, Hameau de Mosset, cultivateur, a présenté un enfant de sexe femelle né le jour d’avant hier à minuit, dans la maison d’habitation de ses père et mère, de lui déclarant et de FOURCADE Marie, sans profession, son épouse légitime, âgée de 45 ans, domiciliée au hameau sus dit, auquel enfant ont été donnés les prénoms de Séraphine Aglaée.

Les dites présentations et déclarations ont été faites en présence de BAZINET Baptiste âgé de 44 ans et MAYENS Joseph âgé de 29 ans, cultivateurs, domiciliés à Mosset, lesquels requis par nous de signer le présent ainsi que le père de l’enfant, ont dit ne savoir, après lecture.

                                                                                                                                    Le maire

                                                                                                                                  CORCINOS

Orpheline à 7 ans

A minuit, Séraphine naît le 21 août 1855 à Mosset, dans les Pyrénées Orientales, son père est alors âgé de 59 ans et sa mère de 45 ans.

Sa mère, Marie FOURCADE, sans profession,  est décédée (probablement à 47 ans) à Mosset le 20 février 1857, Séraphine a deux ans.

Son père François LACOMBE (LACOMBA), cultivateur, est décédé (probablement à 66 ans) à Mosset le 06 novembre 1862, Séraphine a alors 7 ans.

Elle est en fait la seule fille d'une fratrie de 5 enfants dont elle est la plus jeune. Il s'agit du second lit pour le père qui a déjà un fils: Marc François Baptiste LACOMBE demi frère de Séraphine.

Son acte de mariage fait état de la présence de ce demi frère : François LACOMBE, 54 ans, agent de police, qui assiste à ce mariage. Il est de 34 ans plus âgé qu'elle.

A ce même mariage, est également présent son cousin Alexandre LACOMBE, 22 ans, militaire.

Nous avons pu progresser dans la généalogie des LACOMBE (LACOMBA) grâce à la contribution de : Jean PARES www.mosset.fr.fm , Renée PLANES , Jocelyne TRIGALLEAU, Michel Dimon  http://www.dimon.fr.st .

Mosset, un village du Roussillon dans les Pyrénées Orientales

                       

        l'escalier jutge p                                            le clocher                            la porte de France                                    le village de Mosset

carte > http://www.chez.com/histoireduroussillon/Decouvrir/Localisation/Mosset.php

Adossé à son éperon rocheux, dominant fièrement la vallée, Mosset est idéalement situé entre mer et haute montagne, à trois quart d'heure de Perpignan comme de Font-Romeu.
La commune, une des plus vastes du département, s'étend de 600 à 2550 mètres d'altitude offrant richesse et diversité de paysage, d'histoire et de savoir-faire.

Implanté dans un paysage naturel et sauvage, bénéficiant de l'agréable climat méditerranéen. L'hiver vous pourrez skier dans la plus petite station du monde.
Vous découvrirez également les arômes et parfums de la Castellane dans la Tour qui leur est dédiée.

 

Ses habitants sont les mossétans.

 

                                                       

 

Mosset est à 51 Km de Pollestres soit à 45 minutes en voiture , Pollestres est à 8 Km de Perpignan ou 10 minutes par la route.

Histoire...

Le village, autrefois situé entre le Monastère de Corbiac, son église romane et le hameau de Brèzes, a gardé son allure de forteresse médiévale.
Autour du château, fondé sous l'impulsion des rois de Majorque en 1175, s'est groupé l'ensemble de la population formant le village actuel. Les fortifications médiévales dont certains vestiges existent encore furent rénovées en 1563.
Une nouvelle église dédiée à Saint-Julien a été bâtie.

Ses riches retables baroques rappellent l'essor économique que connu Mosset au XVIIème siècle, autant dû à sa position stratégique sur la frontière qu'au développement de ses ressources agricoles et industrielles : forges et moulins regroupés le long des berges de la Castellane.
En flânant dans ses ruelles, vous trouverez avec plaisir tous ces détails qui font le charme de Mosset ; les remparts, les porches, les fontaines, les lavoirs, la Capelleta, ancienne chapelle restaurée, ou le pin sylvestre enraciné au sommet du clocher.

 

 le blason de Mosset