retour au menu principal du site

La naissance de Pierre François Martin CANEL

Le 29 aoùt 1822, à Pollestre canton de Thuir, en Pyrénées Orientales, naît Pierre François Martin CANEL, fils légitime de François CANEL et de Françoise COURTIES. (acte de naissance ci-dessous, extrait de l'acte de mariage de Pierre CANEL et Séraphine LACOMBE, ).

Transcription acte de naissance de Pierre François Martin CANEL

En marge : naissance de Pierre François Martin CANEL

Le 30 août 1822 à 10 heures du matin,

Par devant nous Joseph ANDRE, maire de la commune de Pollestres, faisant la fonction d’officier de l’état civil est comparu François CANEL, âgé de 22 ans, natif de S Felui d’Avall, demeurant en cette commune, lequel nous a présenté un enfant de sexe masculin né hier à 5 heures du soir, de lui déclarant et de Françoise COURTIES  son épouse, et auquel il a donné les prénoms de Pierre François Martin.

La dite déclaration et présentation faite en présence de François DATIS majeur? âgé de 55 ans et Jean CONTE majeur? âgé de 66 ans, demeurant en cette commune, et a le père signé avec nous le présent acte après que lecture en a été faite. Les témoins ont déclaré ne savoir.

                                                            acte de naissance Pierre CANEL

actenaissance29081822CANELpierresite.jpg (212058 octets)         <   source: Réseau National d'Entraide, Association Française de Généalogie
                                    BP n° 39, 75560 Paris cedex 12, www.AFG-2000.org

                                               

Pollestres est à 51 Km de Mosset (village de naissance de sa seconde femme Séraphine Aglaé Lacombe) soit à 45 minutes en voiture , 

Pollestres est à 8 Km de Perpignan ou 10 minutes par la route.

 

Pollestres, un village catalan en Roussillon dans les Pyrénées Orientales

Histoire

La commune de Pollestres s'est formée au cours des siècles de territoires de plusieurs villes romaines.

Nous trouvons une première mention de Pollestres en 878 dans le précepte de Louis II le Bègue confirmée par Carloman en 881 où ce lieu apparaît comme une possession de l'abbaye d'Arles.

L'église de Pollestres est citée dès 974 dans une bulle du pape Benoit VI. Sur l'église proprement dite les archives restent muettes durant le XIe siècle et la première moitié du XIIe.

Proche de Perpignan, Pollestres a vu sa population s'accroître ces dernières années, mais la concentration pavillonnaire n'y est pas encore excessive. Depuis la rue principale, une légère montée permet d'accéder à la place de l'église. Dédiée à saint Martin, cette dernière est un édifice roman à une seule nef, dont on admirera le beau portail de marbre presque blanc, datable du XIIIe siècle.

Nous voici dans la plaine proche des Aspres. Ici, la vigne occupe l'essentiel des terres cultivables. Quant aux villages, la couleur dominante y est le rouge de la brique utilisée dans la construction, avec de beaux enduits de teinte ocrée.

                  

    Eglise de Pollestres                     Monument aux morts                Porte ancienne

des adresses web où on parle de Pollestres :

http://www.cg66.fr/expositions/Clochers/CLO-Pollest.htm

http://www.jtosti.com/visiter/ponteilla.htm

http://www.chez.com/histoireduroussillon/index.php

carte > http://www.chez.com/histoireduroussillon/Decouvrir/Localisation/Pollestres.php